Gone Girl

Tout commence avec un gros plan sur l’arrière de la tête d’une femme, une musique qui glace le sang et une voix d’homme insondable dont les tons oscillent entre tendresse et peur : "When I think of my wife, I picture cracking her lovely skull, unspooling her brains. Trying to get answers: What are you thinking? What are you... Continue Reading →

The Way Way Back

Le premier film de Jim Rash (le doyen dans la série « Community ») et Nat Faxon (à l’origine du scénario de « The Descendants ») rassemble beaucoup d’éléments de qualité qui pourrait en faire une grande réussite : Steve Carell, Toni Colette et Sam Rockwell au casting et des auteurs oscarisés aux commandes. C’est l’histoire d’un ado renfermé ayant... Continue Reading →

La Grande Bellezza

Je vais être franc (et dur): depuis ces soixante dernières années la société italienne et son cinéma agonisent. Ayant passé quinze ans de ma vie dans ce pays, je peux vous dire que je sais de quoi je parle! Des comédies grasses aux mélodrames romantiques abscons; le cinéma italien n'a eu de cesse de me décevoir.... Continue Reading →

American Hustle

American Hustle, réalisé par David O. Russell, est ce qui s’appelle communément un film vitrine: on nous montre une bande annonce servie par un montage nerveux, accompagnée d’une bonne musique et d’un bon casting, et hop! On appâte le chaland alors qu’il n’y pas grand chose derrière. Au final American Hustle est très quelconque et... Continue Reading →

12 Years a Slave

12 years a Slave raconte l’histoire vraie de Solomon Northup - un homme libre afro-américain - kidnappé à New York et vendu en esclavage. Pendant douze ans Solomon va subir le calvaire des plantations. Le film, réalisé par Steve McQueen, n’est pas aussi manichéen qu’il n’y paraît : on y voit différentes visions de l’esclavage -... Continue Reading →

About Time

About Time n’est pas une comédie romantique qui suit le modèle classique du: amour, désamour, reconquête. C’est tout le contraire de Hitch, Dear John ou autres bêtises du genre. Le film apprend à chérir le temps passé aux côtés des personnes qui nous sont chères, il défend les valeurs familiales, et nous montre que quoique... Continue Reading →

The Wolf of Wall Street

Martin Scorsese réalise un bon film sur le plan technique avec The Wolf of Wall Street : des couleurs chatoyantes, des travelings (plans en une prise avec une poursuite de la caméra sur l’action des acteurs) finement exécutés et des slow motion captures d’une qualité sans pareille. Mais alors sur le plan scénaristique je suis franchement déçu.... Continue Reading →

Out of the Furnace

Out of the Furnace (Les brasiers de la colère) est le premier très bon film de l’année 2014. Le réalisateur Scott Cooper réussit à réunir un groupe d’acteurs de haut niveau: Christian Bale, Casey Affleck, Woody Harrelson, Forest Whitaker et Willem Dafoe, rien que ça ! Autant dire qu’il était difficile pour moi de rester objectif... Continue Reading →

Filth

Filth est probablement un des films les plus barjes que j’ai jamais vu. Il s’ancre très clairement dans la veine de 99 francs et de Las Vegas Parano – film que je DETESTE par dessus tout. Sans avoir aimé personnellement je ne peux pas dire que Filth est un plantage total. Bruce Robertson (James McAvoy)... Continue Reading →

Create a free website or blog at WordPress.com.

Up ↑